La Fédération du BTP du Var est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Entrepreneurs et artisans du BTP, tournés VERT demain !

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Une nouvelle source de contraintes ?

Le 13 septembre 2018

Tout ça pour ça ! Après une petite semaine d’atermoiements, l’Exécutif du pays a décidé de maintenir le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.
Ce dispositif s’imposera donc à nos entreprises à compter du 1er janvier 2019, date à laquelle les bulletins de paie seront amputés tous les mois du montant de l’impôt
Toutefois, les doutes du Président de la République et de son Gouvernement ont apporté du crédit à nos réserves (voire nos réticences….disons-le carrément notre opposition) exprimées dès l’origine face à l’intérêt et l’opportunité d’une telle réforme.
Certes, on peut considérer que les Français sont suffisamment intelligents pour comprendre le prélèvement à la source et qu’il serait dommage de surévaluer les effets négatifs de la réforme, y compris sur le plan politique, dans les esprits gaulois de nos concitoyens.

Oui, on peut le croire. Comme on peut croire aussi qu’il sera parfois bien compliqué de justifier auprès de certains de nos compagnons la baisse de salaire qu’il vont subir chaque mois.
Malgré tout, comment être certain qu’aucun de nos salariés ne sera tenté de se tourner vers son dirigeant pour récupérer un peu de pouvoir d’achat sur sa feuille de paie ? Comment être certain que les discussions qui naîtront ne compromettront pas la paix sociale dans nos entreprises ? Qui peut nous l’assurer ? Personne.
Si réforme il devait y avoir, une simplification de l’impôt lui-même, pour le rendre comparable à nos vertueux voisins européens, aurait peut-être été un préalable.

Hélas, force est de constater que l’avis des entreprises a bien peu compté à l’heure où l’Etat va se décharger sur elles d’un prélèvement sensible sans compensation pour la contrainte (une de plus !) qu’il représente. Il y a bien là  matière à revendication pour nos entreprises !

Alors, pragmatisme oblige, il s’agit désormais de s’informer de la mise en œuvre de ce prélèvement et maîtriser le sujet qui peut être source de sérieux ennuis s’il est mal géré.
La Fédération du BTP du Var, avec l’ensemble du monde économique varois, a décidé de solliciter la Direction Départementale des Finances Publiques pour proposer aux entreprises varoises des réunions d’information dès ce mois de septembre.
Nul doute qu’une forte participation des entreprises à ces réunions dans tout le département sera à la hauteur de l’enjeu !

 

 

 


Le 13 septembre 2018